Harry Roselmack de nouveau accusé de « mise en scène » pour son reportage sur l’islam

Harry-Roselmack mouton islam
Harry Roselmack va-t-il se retrouver au centre d’une nouvelle polémique? Après l’affaire du mouton, Mourad Goual, élu UMP de Marseille, accuse à nouveau le journaliste d’avoir versé dans la « mise en scène ».

BlogBang

Décidément, Mourad Goual n’a pas vraiment apprécié les méthodes utilisées par Harry Roselmack lors de son reportage sur l’islam rigoriste à Marseille, dans le cadre de sa nouvelle émission « En Immersion ». Un reportage qui n’a pas encore été diffusé mais qui a déjà provoqué plusieurs contestations.

C’est déjà Mourad Goual qui avait surpris le présentateur vedette de TF1 en train de filmer un jeune salafiste faisant sortir illégalement des abattoirs un mouton pour le sacrifier chez lui. « Au début il fanfaronnait avec son mouton dans la voiture, et il est reparti tout penaud » se rappelle l’élu UMP.

C’est ce même Mourad Goual qui est en partie à l’origine d’une nouvelle attaque relayée par la chaîne LCM ce vendredi. Une polémique qui concerne à nouveau l’émission « En Immersion »…

L’élu UMP, ainsi que plusieurs associations musulmanes, se dit scandalisé par la manière dont d’autres séquences du reportage ont été réalisées. En cause tout particulièrement une scène où de jeunes salafistes, réunis pour un match de football amical, interrompent leur partie pour prier sur le terrain.

Sur Le Post, Mourad Goual explique: « Ce genre de scène ça n’existe pas dans la vraie vie. C’est la première fois qu’on voit ça à Marseille… Je pense que c’est de la mise en scène, que la production a fait exprès que le match se joue durant l’heure de la prière pour obtenir ces images. C’est un cliché de plus, qui va contribuer à stigmatiser les musulmans, dans un contexte général déjà très difficile »

Sur Le Post, Makhete Cissé, président de la FFAIACA ( Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles), une des associations à l’origine de la mise en cause de l’émission de TF1, déclare: « Harry Roselmack a voulu faire plus vrai que vrai.

C’est vraiment bizarre que des gens pour qui la foi est si importante choisissent un créneau horaire qui va les obliger à prier dans un cadre potentiellement souillé par des crachats, des animaux… »

Du côté des collaborateurs de l’émission, on assure avoir fait son travail honnêtement et que les réponses à toutes les questions seront dans le reportage. On laisse aussi entendre que toutes ces polémiques sont l’oeuvre d’élus locaux cherchant à « se faire mousser ». Enfin on se dit victime d’un procès d’intention injuste, le but de l’émission étant de montrer exactement le contraire de ce que les détracteurs imaginent…

L’histoire du match de foot est la troisième salve qu’a à subir Harry Roselmack autour du reportage de TF1 à Marseille. En plus de l’ « affaire du mouton », Il avait aussi été pris à parti par des passants lors d’une séquence où il filmait un salafiste dans le quartier de la Porte d’Aix.

Quand à Mourad Goual, il a déjà été sous les feux de l’actualité pour une autre affaire récemment. C’est en effet lui qui avait interpellé Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, suite aux déclarations de ce dernier concernant les « 15000 musulmans déferlant sur le centre-ville de Marseille », à la suite du match Egypte-Algérie. source : Lepost.fr

BlogBang


Tu en penses quoi ?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/clients/3a5751bcf34aa28bb6ad4a3fa63b578e/web/buzzraider/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405
  • WordPress
  • Facebook

Laisser un commentaire